Nos conseils 

Vous trouverez ici des conseils, trucs et astuces, pour accueillir ou vivre au quotidien avec votre félin préféré. 

LA STÉRILISATION

Il existe de nombreuses idées reçues sur la stérilisation … “Il faut stériliser après les premières chaleurs, après la première portée, une chatte a un besoin maternel à combler, la stérilisation est un acte barbare, ça coûte cher, mon chat va être frustré s’il ne se reproduit pas etc. Cet article a vocation à faire le point sur ce qu'est la stérilisation, ses avantages et surtout son importance.

La stérilisation, Késako ?

La stérilisation/castration est une intervention chirurgicale de convenance. Cette opération permet d’éviter la reproduction et de réduire voire stopper des comportements potentiellement dangereux du chat.

La stérilisation chez la femelle

En ce qui concerne les chattes, il existe 2 types d’opération : l’ovariectomie et l’ovariohysterectomie.


L’ovariectomie est l’ablation des ovaires, tandis que l’ovariohysterectomie est l’ablation des ovaires et de l’utérus. L’ovariectomie est l’opération classique la plus répandue. Les deux opérations sont réalisées sous anesthésie générale.

La castration chez le mâle

Cette intervention implique la ligaturation et le retrait des testicules. Grâce à l’utilisation d’antalgiques puissants (morphine et anti-inflammatoires), l’acte est quasiment indolore.

La stérilisation et la castration sont des interventions bénignes, très répandues et maîtrisées par les professionnels vétérinaires. Leurs effets secondaires sont rares et facilement prévenues.

Le seul désavantage potentiel de la stérilisation est la prise de poids. Elle est cependant plutôt attribuable à la diminution du métabolisme du chat. Une alimentation plus équilibrée peut réduire cet effet

Quand faire stériliser mon chat ?

A partir de 5 mois pour les mâles et les femelles, soit avant les comportements territoriaux du mâle et avant les chaleurs des femelles. Il est également possible de castrer/stériliser son chat bien plus tard.

 

La stérilisation précoce (aux 2 mois du chaton) est très pratiquée aux Etats-Unis et débarque peu à peu en France. La grande majorité des études conclut l’absence de danger de ce genre de pratiques. Peu de vétérinaires français la pratiquent, n’hésitez pas à demander à votre vétérinaire.

 

Avant de stériliser votre chat, parlez en à votre vétérinaire. Certains chats ne peuvent pas être opérés pour des raisons de santé.

Combien ?

Entre 40 et 100€ pour un mâle, entre 70 et 180€ pour une femelle.

Si vous avez peu de moyens, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du dispensaire le plus proche de chez vous, les prix sont souvent plus bas. Un dispensaire est un centre mis à disposition par la SPA afin de faire vacciner, identifier ou stériliser son animal à moindre coût.

 

Liste des dispensaires en France ici  

Ombrage et ses 5 bébés nés dans la rue.

Notre joli Marcellin est né dans la rue avec ses frères et soeurs.

Pourquoi faire stériliser mon chat ?

Il existe de nombreuses raisons de stériliser son chat, en voici une liste non exhaustive:

 

  • Fin des chaleurs (provoquant des miaulements et le rejet d’urine)

  • Fin des grossesses non désirées

  • Eradication des risques de pyomètre, qui est une infection grave et souvent mortelle de l’utérus.

  • Fin des tumeurs ovariennes et utérines et diminution des infections mammaires (la stérilisation réduit de 11% les risques d’infection mammaires si stérilisée entre 1 et 2 ans, de 86% si stérilisée entre 6 mois et 1 an, de 91% si avant le 6 mois).

  • Diminution du risque de fugue de votre chat pour trouver un(e) partenaire

  • Réduction de l'agressivité du chat envers les autres animaux

  • Diminution des risques de FIV (sida du chat) et de FelV (leucose)

  • Permet d’améliorer la condition animale : 1 chatte peut avoir 2 à 3 portées par an. En 5 ans, elle peut générer une descendance de plus de 15 000 chats..

Comment ?

L’opération se déroule au sein d'une clinique vétérinaire, d'une école vétérinaire ou d’un dispensaire.

 

L’animal doit être à jeun afin d’éviter les vomissements pendant l’opération. Pour les mâles, l’opération consiste à retirer les testicules du chat en faisant une incision au niveau du scrotum. Il faudra environ 5 à 10 minutes à un vétérinaire pour castrer un chat. Pour les femelles, l’opération permet de retirer les ovaires qui sont à l’intérieur de l’abdomen, l’intervention est donc un peu plus longue, une vingtaine de minutes en moyenne. 

Après l’opération ?

Pour les mâles, il faudra simplement éviter d’utiliser une litière à granulométrie fine, afin d'empêcher que les grains n’infectent la cicatrice au niveau du scrotum.

 

Pour les femelles, selon les méthodes du vétérinaire, il est possible d’avoir des points de suture sous l’abdomen. Il faudra contrôler les points les jours suivant l’opération afin qu'elle ne lèche sa plaie et arrache ses points. Environ 2 semaines après l’opération, les point seront retirés lors d’un rdv avec votre vétérinaire.

 

Il existe tout de même un risque de calcul urinaire suite à l’opération, mais cela reste extrêmement rare, et tout à fait maîtrisable via l’alimentation du chat.

Alternatives à l’opération chirurgicale ?

Il existe plusieurs solutions alternatives, avec leurs avantages et inconvénients.

 

La castration chimique chez le mâle

La castration chimique consiste en la pose d’un implant qui rend l’animal infertile pendant 6 à 12 mois grâce à la diffusion d’une substance qui freine la production de testostérone. La castration chimique diminue les phénomènes de marquage urinaire, le volume des testicules ainsi que la disparition des spicules péniens. Cette méthode est peu répandue.

La pilule anticonceptionnelle chez la femelle

Ces pilules progestatives empêchent l’apparition des chaleurs chez les femelles, à administrer tous les 7 à 14 jours. Son utilisation est extrêmement déconseillée, car les effets secondaires sont nombreux et peuvent être fatals : tumeurs mammaires, infections utérines, diabète..

 

Empêcher son chat de sortir et donc de rencontrer des potentiels partenaires

Cette solution est fortement déconseillée, car l’animal aura quand même ses comportements reproducteurs (marquage urinaire, miaulement, volonté de fuguer). De plus, cette solution a des effets limités : de nombreux chats arrivent toujours à s’enfuir lors des périodes de chaleur, pouvant revenir chez eux avec des maladies (sida ou leucose), ou enceinte…

Isis, une de nos mamans chats

L’association Patte Blanche ne peut que vous conseiller de stériliser votre animal. La non stérilisation aggrave la misère animale dont nous témoignons chaque jour. Agissez pour leur cause, stérilisez les !

  • Noir Twitter Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
PATTE BLANCHE

Association Loi 1901 - SIRET : 834 909 228 00019